MUNUCCLE 20 2.0, 3e édition

La 3e édition de la modélisation des Nations unies de notre école : c’est parti, et c’est en ligne !

 

Les années se suivent et ne se ressemblent pas. En 2018, quand nous avons lancé le MUNUCCLE, la seule modélisation des nations unies francophone des écoles européennes, nous avons commencé tout petit, sur une journée, avec une soixantaine de délégué.e.s et une poignée d’écoles bruxelloises. L’année suivante, ce fut l’explosion : près de 250 participant.e.s, dont plus d’une soixantaine d’EEB1, une quinzaine d’écoles de Belgique, de France, d’Espagne, des Pays-Bas et d’Angleterre, au Centre Pierre Borschette prêté par la Commission, en plein coeur du quartier européen, un lieu prestigieux où les délégué.e.s ne pouvaient que prendre leur rôle très au sérieux.

Cette année, pandémie oblige, notre modélisation est entièrement en ligne et a nécessité pas mal d’adaptation. Il y a un tout petit peu moins d’écoles et de participants, mais ils sont d’autant plus motivés. Le thème choisi dès novembre dernier par notre présidente, Alva Canenbley, élève de s7 en section allemande, a été inspiré par l’actualité et ces mouvements de colère des peuples, un peu partout dans le monde, de Hong Kong à l’Algérie, du Liban au Chili, des gilets jaunes en France à la jeunesse mobilisée pour le climat : Justice now! Entendre le cri des peuples.

Ce thème est décliné en huit sujets pour les huit commissions, six en français, une en anglais et une en néerlandais, avec des questions aussi variées que « Qu’est-ce qu’une vie décente ? » au PNUD, « Faut-il démondialiser pour répondre à l’urgence climatique ? » à la COP, « Peut-on tout dire dans les médias et sur les réseaux sociaux ? » à l’UNESCO, ou encore « Comment encadrer l’exercice de la violence légitime ? » au Conseil des droits humains (en néerlandais).

La nouveauté cette année : une semaine de préparation en amont de la conférence qui se déroule du vendredi 2 au dimanche 4 octobre. En particulier, des experts (universitaires, journalistes, membres d’ONG…) interviennent ainsi dans chaque commission pour donner du grain à moudre aux délégué.e.s, leur ouvrir de nouvelles perspectives. Ainsi, ces derniers ont déjà commencé à échanger en ligne, sous l’œil attentif de Valeria Martinez, la secrétaire générale de ce MUNUCCLE 20 2.0.

Une guest star aussi à la cérémonie d’ouverture vendredi matin : Madame vice-présidente de la Commission européenne, commissaire à la concurrence et au numérique, Margrethe Vestager !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter le site : www.munuccle.eu et à lire les articles des journalistes sur l’EURSC MAG (l’équipe média est coordonnées par Carlotta Koning).