Anti-bullying policy

This content has not been translated yet. Please find below the original text in French.


Politique Anti-Harcèlement

Notre conception :

Chacun a le droit de vivre, de travailler et d’étudier dans une atmosphère libre de toute menace ou peur.

Le but de l’école est de permettre à chacun, en toute sécurité, de travailler et d’étudier sans anxiété ni risque ni menace dans un environnement où il se sente en sécurité.

L’école pense que :

  • Le harcèlement n’est jamais acceptable
  • Le harcèlement est un problème auquel des solutions peuvent être apportées
  • Demander de l’aide ou un conseil est une preuve de force et non de faiblesse
  • Tous les membres de la communauté scolaire doivent être écoutés
  • Il est de notre responsabilité d’assurer que personne ne soit harcelé ni agressé
  • Les jeunes devraient se confier à un adulte si un acte de harcèlement les préoccupe
  • Tous les membres de la communauté scolaire, personnel de l’école, parents et élèves doivent travailler ensemble à protéger les individus vulnérables contre le harcèlement ou contre toute autre forme d’abus
  1. Le harcèlement, qu’est ce que c’est ?

Le harcèlement met en œuvre un déséquilibre des forces. Il consiste en une série d’agressions répétées avec la volonté délibérée de nuire à une autre personne. Le bullying engendre peine, stress et peur chez la victime. Le harcèlement n’affecte pas seulement l’agresseur et la victime, mais également l’atmosphère de la classe et le climat de l’école.

Le harcèlement se manifeste de différentes manières. Ce peut être :

Émotionnel Être hostile, exclure, tourmenter (cacher des livres scolaires, abîmer les effets personnels, menacer ou avoir un comportement grossier, etc.).
Silencieux Ne pas adresser la parole quelqu’un, l’ignorer, le tenir toujours à l’écart, l’empêcher de s’intégrer à la vie scolaire
Verbal Sobriquets, propos sarcastiques, répandre des rumeurs, tourmenter, faire des commentaires visant à détruire la confiance en soi
Physique

 

Toute forme de violence : pousser, donner des coups de pieds, des coups de poing, etc., ainsi que toute sorte ou forme de contact physique non voulu
Humiliation Sobriquets, remarques désobligeantes sur l’apparence physique, les capacités, les performances.
Racisme Propos racistes, graffiti, gestes déplacés, plaisanteries douteuses incitant les autres au racisme. Porter des vêtements, badges ou accessoires provocateurs.
Homophobie Utilisation d’un langage homophobe, commentaires déplacés sur la sexualité, la préférence déclarée ou attribuée, l’apparence physique.
Sexuel Contacts sexuels ou commentaires non désirés, détention de matériel pornographique, graffitis à caractère sexuel.
Écrit ou cyberbullying

 

Envoi de menaces ou de messages dérangeants, harcèlement téléphonique ou par Internet (chat room, mail, réseau social en ligne ou blogs) ou par tout autre support technologique (photographies ou vidéos).

Prévention

L’école a la responsabilité d’aider les élèves à prévenir le harcèlement. Diverses méthodes existent et peuvent inclure :

  • La signature et le respect du code de conduite de l’EE de Bxl 1/Uccle
  • La création de réseaux de communication confidentielle dans l’école
  • La prise de conscience par les professeurs
  • Un programme de prévention
  • des débats en classe sur le thème du harcèlement
  • Programme EPSS cours/atelier/conférences/médiation de conflits en classe.
  1. Procédures
    • Les incidents doivent être rapportés selon la charte d’action scolaire.
    • Tout comportement ou tout acte de harcèlement doit immédiatement faire l’objet d’une enquête
    • Si c’est nécessaire, les parents doivent être informés et invités à participer à la recherche d’une sanction positive au problème. Un rapport complet doit être rédigé.
    • Toutes les mesures seront prises afin de mettre immédiatement un terme à tout acte de harcèlement.
    • Toutes les mesures seront prises afin d’aider l’enfant concerné.
    • L’auteur du harcèlement recevra le soutien nécessaire afin de l’aider à changer son comportement et à comprendre le mal causé.
    • L’intervention du Centre de guidance ou du psychologue scolaire pourra être requise.
    • Si cela se révèle nécessaire et approprié, la police ou d’autres instances pourront être informés.
  1. Conséquences
  • L’auteur du harcèlement devra cesser son comportement, reconnaître le mal causé et, le cas échéant, présenter des excuses.
  • Si possible, les élèves se réconcilieront.
  • Des sanctions pourront être prises conformément au règlement scolaire.
  • Dans certains cas, une suspension ou une exclusion pourront être envisagées.
  • Le problème résolu, des mesures seront prises pour aider tous les élèves concernés à retrouver leur place dans l’école.
  • Après enquête et après règlement du cas de harcèlement, un suivi sera assuré afin que le cas ne se reproduise pas.

Le règlement doit laisser au personnel la discrétion et la flexibilité nécessaires pour s’adapter à chaque cas. Toute une échelle de sanctions pourra être utilisée, mais il y aura, bien entendu, des cas où une approche plus pédagogique sera plus appropriée.